Erythème Fessier

Un érythème fessier est représenté par des rougeurs à l’endroit où la couche frotte contre le corps de l’enfant. Ceci concerne les fesses, le haut des cuisses, le bas de l’abdomen, les plis de l’aine, le pli interfessier, les organes génitaux et peut parfois déborder de la couche.

On reconnait l’érythème fessier par la couleur et la texture anormales du siège; la peau n’est plus douce est rosée, mais plutôt vernissée et chaude au contact, parfois même suintante.
Pour éviter l’apparition de l’érythème fessier, il faut que le change se fasse correctement et qu’il ne soit pas trop occlusif. De plus, il faut faire attention à la fréquence de changes (5 à 6 fois par jour).

Au même titre, l’allaitement maternel est un bon moyen de prévenir l’érythème fessier. Quant au traitement de l’érythème fessier simple, non compliqué, ni eczématisé ou surinfecté, il suffit d’utiliser un spray antiseptique non alcoolisé suivi de l’utilisation d’une pommade à l’oxyde de zinc pour un effet anti-inflammatoire et cicatrisant. Un autre traitement d’appoint consiste à utiliser de fines bandes de coton entre la peau du bébé et le change complet.