Cicatrices d'acné : comment les atténuer et s'en débarrasser

L’acné est un vrai fléau qui touche aussi bien les adolescents que les adultes. Rien de pire que de voir des boutons fleurir sur le visage, durant la journée ou au cours de la nuit ! Quand ces derniers parviennent à disparaître, il n’est pas rare d’avoir des traces suite à des boutons durs, gros et infectés.

Inutile de toucher en permanence et d’apporter des microbes sur la peau : il est important de laisser le temps faire son œuvre, afin que la peau se répare. De plus, une protection solaire maximale est à prévoir, même en ville, pour ne pas accentuer ses traces.  

Prendre soin de sa peau au quotidien

En cas d’acné, le premier réflexe est de consulter un dermatologue, qui pourra prescrire un traitement médicamenteux local et / ou oral. Pour lutter contre la peau grasse, les personnes atteintes d’acné choisissent souvent des crèmes asséchantes et des masques purifiants, qui agissent directement sur l’excès de sébum. Toutefois, ces cosmétiques non gras ont tendance à déshydrater la peau, qui manque cruellement d’eau.

Pour réduire les traces d’acné, il est impératif d’avoir une bonne routine de démaquillage, avec un gel nettoyant. La brosse nettoyante rotative est un accessoire tendance qui a des nombreuses vertus. Elle permet de réduire les imperfections, réguler l'excès de sébum, atténuer la visibilité des pores et affiner le grain de peau. En favorisant le renouvellement cellulaire, les traces d’acné peuvent diminuer progressivement.

Seul le temps atténue les taches et les traces d'acné. Evitez les gommages abrasifs qui décapent l’épiderme. Un exfoliant avec des micro-grains est à privilégier pour une approche en douceur.

L'huile essentielle d'arbre à thé est idéale pour assécher un bouton et le faire disparaître sans trace. Les produits à base de cette huile sont parfaits pour un épiderme unifié et sain.

Une protection solaire durant toutes les saisons

Avec de l’acné, un indice 50+ est recommandé à la plage. Le soleil a souvent un effet boomerang sur les peaux grasses. Il assèche les boutons, mais une fois l’exposition solaire terminée, ces derniers fleurissent à la rentrée. Le port d’un chapeau reste la meilleure des protections.

De plus, même si les UV semblent peu forts, la peau est en contact constant avec les réverbérations du soleil. Une protection solaire de ville doit être appliquée entre la crème de jour et le fond de teint. Fluide, elle protège la peau et évite des traces d’acné supplémentaires, qui peuvent être plus visibles avec le bronzage.

Lorsque la personne perd son bronzage, la trace se voit d’autant plus qu’elle est plus foncée que le reste de la peau. Même si votre crème teintée a un ISPF de protection, un écran de ville s’impose pour avoir un teint unifié.

A lire également :

Bien choisir son soin visage pour lutter contre l'acné
Quels sont les avantages d'une BB crème ?
Diagnostic solaire : trouvez la protection solaire naturelle adaptée