Pourquoi la graisse a traire est un produit riche et nourrissant

Gorgée de corps gras, la graisse à traire est un soin actif cosmétique qui améliore l’hydratation, apaise, nourrit l’épiderme, fait briller les cheveux et fortifie les ongles.

Peu onéreuse, la graisse à traire est un produit riche, généreux et nourrissant, qui permet de lutter activement contre la déshydratation. Suite à une application, la peau retrouve douceur et élasticité en agissant sur les couches supérieures de l’épiderme.

Une texture riche et épaisse sur la peau
L’été, la peau a besoin d’un soin riche qui la répare à vitesse grand V. Le vieillissement de la peau s’accélère, vu que la peau est sèche. La graisse à traire peut être un stimulant pour la régénération des cellules cutanées et un agent reconstruteur pour la peau.

Elle peut aider, grâce à sa composition grasse et calmer les douleurs ou bien encore à intensifier le bronzage d’une peau mate ou déjà très bronzée. L’utilisation est déconseillée sur des peaux irritées,  abîmées ou non protégées.

La graisse à traire peut être appliquée sur une peau sensible, mature… Elle a une action adoucissante immédiate, sur un épiderme sec et agit comme un rempart aux agressions extérieures. La graisse à traire a une action apaisante sur les peaux irritées, notamment les gerçures des mains. A noter que ce produit ne convient qu’aux peaux déjà bronzées.

La graisse à traire : un beurre cosmétique solaire

Avec un toucher velouté, la graisse à traire a une consistance à la fois onctueuse et fondante sur la peau. Idéale pour les peaux très sèches, elle agit comme une crème qui reconstruit aussi bien la fibre capillaire que les couches supérieures de la peau, tout en passant par la kératine de l’ongle.

Combiné à une exfoliation, ce produit concentré va lutter contre la déshydratation, ce qui offre la possibilité d’avoir un hâle plus uniforme, lumineux et naturel.

A lire également :

Diagnostic solaire : trouvez la protection solaire naturelle adaptée
Bonne mine : les atouts de la carotte
Peau sèche : peut-on utiliser la graisse à traire ?