Epiderme

L'épiderme constitue la couche externe de la peau. En contact direct avec l'extérieur de notre organisme, cette couche superficielle a pour principale fonction la protection des composants biologiques internes du corps humain.

De nombreuses cellules, de différents types, sont présentes au sein de cette partie de notre anatomie. Parmi les cellules principales, on trouve les kératinocytes qui assurent le renouvellement de l'épiderme. Celles-ci sont disposées en différentes couches, empilées les unes sur les autres et migrent vers la partie superficielle de la peau tout en produisant de la kératine, une protéine qui ne laissera plus apparaître qu'une couche cornée à la fin du processus de migration.

Les cellules de Langergans quant à elles, qui constituent de 2 à 5 % des cellules de la couche, assurent un rôle de défense de l'organisme. En effet, elles repèrent les corps étrangers appelés antigènes présents dans l'épiderme et provoquent une réponse immunitaire. Enfin, les mélanocytes, présentes au plus profond de l'épiderme, sont les cellules responsables de la couleur de la peau.

L'épiderme est traversé par les glandes à l'origine du sébum, les canaux responsables de la sueur ainsi que les poils.